Les plats favoris de l’équipe Haru Haru


Les plats favoris de l’équipe Haru Haru

On a tous nos préférences en ce qui concerne la cuisine et c’est évidemment aussi le cas pour la cuisine coréenne. Les membres de l’équipe ont décidé de partager avec vous les leurs ! Vous les avez peut être déjà croisés au restaurant :

  • Nicolas, jeune chef d’entreprise du Haru Haru
  • Junhyeon Park, chef de cuisine qui prépare et conçoit les recettes du restaurant
  • Maï, graphiste
  • Hélène, serveuse.
  • Marine, Assistante de Gestion, aide le dirigeant dans ses tâches administratives.

Ce que j’apprécie le plus dans la cuisine coréenne :

Nicolas :  “La notion d’abondance et les différents choix qui s’offre à nous lors d’un repas coréen, on peut facilement en perdre la tête ! Et ses saveurs, tellement les goûts se mélangent !”

Junheon Park : “C’est une cuisine fraîche et bonne pour la santé.”

Maï : “La cuisine coréenne est souvent très copieuse. Elle reste tout de même très saine grâce aux ingrédients qui la composent, mais ce que j’aime le plus c’est l’importance du partage et de l’abondance. Les tables sont entièrement recouvertes de plats en tout genre et d’accompagnements (반찬-Banchan).”

Hélène : “La diversité des goûts, des types de plats (soupes, ragoûts, barbecue, sautés, friture, plats bouillis…) et la mise en valeur de la viande et la façon de la travailler/mariner. Pour autant il y a plein de bons plats végétariens pour les jours où on a déjà mangé trop de viande 😂”

Marine : “C’est le côté sain et équilibré que j’apprécie le plus dans la cuisine coréenne.”

Mon plat préféré au Haru Haru ou coréen :

Nicolas : “Le 갈비찜 – Galbijjim ! Qui est un plat qui revient dès la rentrée ! C’est l’alliance de la viande de boeuf fondante, mijotée au soja avec des légumes : tel que la pomme de terre ou le navet. C’est similaire au boeuf bourguignon mais façon coréenne !”

Junheon Park : “Le 국밥 – GukBap, c’est une soupe qu’à base de porc et servie avec beaucoup d’accompagnements et de riz. C’est un des meilleurs plats de la région de Busan, ma ville natale !

Maï :  “Le 닭강정 – Dakgangjeong ! C’est du poulet frit qui se différencie nettement de celui qu’on trouve en France, et ce grâce aux sauces qui l’enrobent. C’est un goût qui hante les esprits, un goût qu’on ne retrouve nulle part ailleurs ! Et au risque de donner l’impression de juste faire beaucoup de pub, c’est vraiment l’un des plats dont je ne me lasse jamais !”

Hélène : “Le 육회비빔밥 – Yukhae Bibimbap, parce que c’est équilibré, que le tartare est plein de saveurs et travaillé d’une façon différente de la France et qu’avant d’en manger un, je n’aurais jamais pensé à mélanger un tartare de  boeuf avec autant de légumes et de riz!!”

Marine : “Le 잡채 – Japchae version viande, pour le mélange de goût et de texture des nouilles de patate douce avec les légumes et la viande. Le Dakgangjeong sauce pimentée. Le poulet frit garni de la sauce qu’on a choisi, que l’on peut manger seul ou en le partageant ! :)”

Le “truc” en plus du Haru Haru ?

Nicolas : “Nous mettons un point d’honneur à travailler le goût de nos plats avec une certaine régularité peu importe les événements extérieurs. On souhaite que nos clients mangent bien et soient servis rapidement, tout cela dans un confort de service optimale.”

Junheon Park : “Les goûts sont les mêmes qu’en Corée ! Nous faisons quand même attention aux demandes faites par nos clients, par exemple, nous augmentons ou diminuons l’intensité du piment ou nous utilisons moins de gras sur certaines parties du boeuf. Ces modifications sont faites de manière à faciliter la découverte de la cuisine coréenne encore méconnue de nos jours tout en ayant le goût le plus proche de mon pays.”

Maï : “Nous mettons à l’honneur la découverte de la culture et de la cuisine coréennes. Nous faisons l’effort de travailler avec des produits frais et préparés tous les jours par nos cuisiniers. C’est beaucoup de travail, mais nous accordons beaucoup d’importance aux goûts et au service de nos plats.”

Hélène : “On a des jolis t-shirts ! 😋 Plus sérieusement : le fait d’être un restaurant familial et tout l’impact que cela a notamment sur les recettes et l’ambiance du restaurant !”

Marine : “Haru Haru est un des rares restaurants coréens traditionnels sur la région bordelaise, mais c’est son concept qui le différencie:  créer une harmonie entre le traditionnel et la modernité, il accorde une très haute importance sur le choix et la qualité des ingrédients pour que les plats soient sains et délicieux tout en apportant également une bienveillance sur l’esthétique et le visuel des plats. Un restaurant traditionnel très connecté!”

A bientôt ! 🙂